Chakchouka, façon Meat Ball

Un brunch oriental ça vous tente ? Vous auriez tort de ne pas vous laisser tenter ça c’est certain. Cette chakchouka est tout simplement délicieuse. Résister à tremper dedans une petite mouillette à la vache qui rit s’apparente à de la torture. J’en mangerai sans m’arrêter !! Capture d’écran 2014-12-06 à 15.57.50Capture d’écran 2014-12-06 à 19.33.20

LES INGRÉDIENTS

Pour 6 à 8 personnes

Pour la Chakchouka

  • 3 x 400 g de pulpe de tomates en conserve (3 boîtes pour moi)
  • 70 g de concentré de tomates (1 petite boîte)
  • 1 gros oignon
  • 1 grosse gousse d’ail
  • 8 œufs
  • 1 cac de cumin
  • 1 cac de paprika
  • 1 cac de piment de Cayenne
  • Du sel et du poivre
  • Un peu de persil

La touche perso pour donner du goût (mais c’est facultatif)

  • 65 g d’abricot secs
  • 65 g de figues sèches
  • 35 g d’amandes entières émondées (pour moi Vahiné)

Pour les Meat Ball (j’en ai fait 32 avec ça)

  • 500 g de bœuf haché
  • 500 g de veau haché
  • 1 œuf
  • 1 cac de cumin
  • 1 cac de paprika
  • 1 cac de piment de Cayenne
  • Du sel et du poivre
  • Un peu de persil

Pour les mouillettes

  • 12 tranches de pain suédois (bon j’avais que ça sous la main mais finalement ça allait vachement bien ensemble …)
  • 12 portions de vache qui rit

LA PRÉPARATION

Commencer par préparer les boulettes.

Dans un grand saladier mélanger grossièrement à la main les viandes hachées (soit c’est déjà haché soit vous le faites vous même) et l’œuf. Assaisonner de sel de poivre et d’un peu de persil. Moi j’ai décidé en cours de route que je voulais ajouter du paprika, du piment et du cumin, donc j’en ai saupoudré sur les boulettes. Mon conseil pour vous c’est de l’incorporer directement à votre mélange.

Constituer des boulettes et les déposer sur une plaque qui va au four (moi j’y ai ajouté une feuille de papier cuisson).Capture d’écran 2014-12-06 à 10.56.37Capture d’écran 2014-12-06 à 10.56.26

Enfourner à 210° pendant une vingtaine de minutes.

Réserver.

Si vous avez les ingrédients dans vos placards, passer à la préparation de la petite touche en plus qui sublimera votre recette … Certes c’est facultatif mais maintenant que j’ai dit ça vous ne pouvez plus faire machine arrière !

Dans la cuve d’un robot déposer grossièrement les abricots et figues secs, ainsi que les amandes entières émondées (ne faites pas attention les photos correspondent à 3 fois plus de volume, j’avais préparé ça pour des briques). Ajouter un petit brin de poivre selon vos goûts.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.39.52

Mixer pour obtenir une espèce de pâte dense. Réserver.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.43.25

Huiler très légèrement une poêle et ajouter l’oignon et l’ail haché à feu moyen.

Laisser 1 à 2 min et ajouter le mélange abricot/figues/amandes.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.45.47

Mélanger pour essayer de répartir de manière homogène la pâte.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.46.21

Ajouter le concentré de tomates. Idem mélanger et laisser prendre pendant 2 à 3 min.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.47.30

Ajouter successivement la pulpe de tomates et mélanger.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.57.24

Ajouter le paprika, le piment, le cumin et assaisonner avec du sel et du poivre. L’idée c’est que ça ait du goût donc …

Augmenter un chouia le feu et laisser mijoter pendant une quinzaine de minutes.Capture d’écran 2014-12-06 à 10.58.21

Ajouter les boulettes une à une en les enfonçant dans le mélange de tomates.Capture d’écran 2014-12-06 à 11.01.46

Bon bien entendu on a perdu des boulettes en cours de route … elles se sont sans surprise fait engloutir par l’Homme ! A je vous jure …

Ajouter les œufs … il n’y’a peut être pas de place mais il va falloir en trouver !!

Avec une cuillère faite de la place dans votre Chakchouka pour accueillir votre œuf (comme un petit creux). Casser l’œuf dans un bol et le verser dans le creux que vous venez de faire (c’est une mauvaise idée de casser l’œuf directement dans la poêle, il vaut mieux passer par une étape intermédiaire).

Faire la même chose avec tous les oeufs. Capture d’écran 2014-12-06 à 19.10.16

Recouvrer avec un couvercle et laisser mijoter pendant 10 min ou plus au besoin. De toute façon vous verrez tout de suite si ça mérite quelques minutes de plus, en gros si on voit encore du transparent gluant dans les œufs on continue. Saupoudrer avec un peu de persil.Capture d’écran 2014-12-06 à 15.55.56Capture d’écran 2014-12-06 à 15.56.08

Réserver et laisser reposer au moins 5 min pour laisser le tout se figer.Capture d’écran 2014-12-06 à 15.56.18

Préparer les mouillettes (il vaut mieux faire ça pendant la cuisson de la Chakchouka pour ne pas la laisser refroidir).

Etaler sur chacun des pains suédois une portion de vache qui rit.

Associer ensemble 2 pains pour former un sandwich.

Découper chacun des sandwiches en lamelles (taille de mouillettes) et déposer une plaque qui va au four.Capture d’écran 2014-12-06 à 15.48.59

Enfourner à 230° pendant 5 à 10 min.Capture d’écran 2014-12-06 à 15.49.39

Petite astuce pour servir : votre poêle à Chakchouka ne ressemble à rien ? Ca a bavé sur tous les côtés pendant la cuisson à couvert ? C’est normal ! Un petit coup de sopalin sur les bords et le tour est joué.

Server le tout bien chaud !!Capture d’écran 2014-12-06 à 15.57.10Capture d’écran 2014-12-06 à 15.56.52

Miam.

Enjoy …Capture d’écran 2014-12-06 à 16.00.56Capture d’écran 2014-12-06 à 16.06.01

 

Une réflexion sur “Chakchouka, façon Meat Ball

  1. Pingback: Idées de recettes spéciales Ramadan – Part 2 | So Cook'In

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s